Ça y est, je quitte l’industrie du disque

Ça y est. C’est officiel : après dix années d’accompagnement du groupe électro Misteur Valaire, je quitte l’industrie du disque pour d’autres horizons.

Une histoire de famille

En 2005, lorsque mon petit frère m’a fait écouté son démo de musique électro-jazz qu’il avait enregistré avec ses copains Thomas, Julien, Jonathan et Louis-Pierre, j’ai eu envie de les accompagner au travers de cette industrie… complexe. En cours de route, Cindy et Loïc se sont joints à l’histoire et ont permis, avec l’aide d’employés et stagiaires, de construire graduellement dès 2007 l’ébauche de ce qu’est devenue la maison de musique Mr. Label et le succès du groupe. Entre 2005 et 2010 donc, j’étais présent bénévolement comme « mentor » pour aider le groupe à se structurer en tant qu’auto-producteur. Ce n’est qu’en janvier 2010 que j’ai officiellement tout largué de stable dans ma vie pour me consacrer à temps plein à Misteur Valaire. Puis, en 2011, nous avons fondé à huit Mr. Label et sommes devenus actionnaires à parts égales de cette entreprise détenant la propriété complète des bandes maîtresses et du droit d’auteur de la musique de Misteur Valaire. Jusqu’à tout récemment, nous comptions 11 personnes sur le « payroll », sans compter tous les contractuels externes.

Quand le plafond s’annonce…

Il y a 51 semaines déjà, alors que nous venions tout juste de lancer le 4e opus du groupe intitulé « Bellevue », une grande révolution est arrivée dans ma vie : la naissance de mon premier enfant. Devant cette nouvelle réalité qui m’appelait à demeurer le plus proche possible du bercail, alors que le groupe était en pleine essor à l’international, j’ai dû me rendre à l’évidence que ma nouvelle vie serait plus sédentaire, moins compatible avec les rêves et les attentes nomades des 5 gars de MV. Aussi, je sentais que je plafonnais avec la carrière de MV; que le « grand frère » les avait emmenés là où il le pouvait.

C’est alors que j’ai proposé aux garçons de confier leur gérance à une équipe qui pourrait les mener encore plus loin, voire au bout du monde. Iguana Management est donc entré en jeu le 17 janvier dernier. Cette nouvelle équipe de gérance, avec Franz Schuller en tête, avait toutes les ressources nécessaires pour porter le flambeau de MV avec brio. En parallèle, devant le fait que la musique de MV était plus que jamais populaire auprès des agences de pub, les gars de MV et moi avions convenu que je demeurerais en poste pour représenter leur musique dans le monde de la pub, des médias et du film (travail d’éditeur). Nous avions même envisagé de fonder ensemble une boîte de création de musique de commande pour le milieu de la pub et des médias.

Deux projets finalement incompatibles

Après quelques réflexions, l’idée de développer avec Misteur Valaire un studio de création de musique publicitaire devenait incompatible avec leur envie de parcourir la planète, en tournée, devant leurs dizaines de milliers de fans au coeur battant. En restant en ville, à Montréal, sans que les gars de MV ne soient facilement disponibles pour composer sur mesure, j’aurais été contraint de développer un studio de composition… sans compositeur. Devant cette évidence, je leur ai proposé au printemps dernier de séparer nos chemins. On s’est donné cinq mois pour me permettre de quitter doucement Mr. Label.

Et voilà que hier, notre histoire qui aura durée 10 ans, vient tout juste de se terminer.

Une fin avec MV, un début avec l’Oreille

Ça fait un bon bout de temps que l’industrie du disque ne tourne plus rond. Et comme j’avais besoin de stabilité, j’ai cherché dans les cinq derniers mois un nouveau travail, plus stable et plus proche du bercail. J’ai donc choisi de sauter la clôture et d’aller du côté de l’industrie de la pub où je pourrais mettre à profit mon réseau professionnel, mes liens privilégiés avec les artistes québécois et mes 20 années d’expériences dans le milieu de la musique, de la production et de l’édition musicale.

L’Oreille, donc, sera la nouvelle famille pour laquelle je travaillerai. Ce studio de création musicale pour le monde publicitaire m’accueille aujourd’hui. J’ai plein de beaux projets à développer avec eux. Des projets dont, je l’espère, j’aurai le loisir de partager ici avec vous sous peu.

Au revoir MV !

Et bonne route vers vos aspirations. Vous avez le talent à la hauteur de vos ambitions et l’intelligence nécessaire pour vous développer davantage. Je vous respecte. Je vous aimerai toujours, d’ailleurs.

Guillaume Déziel (alias Gig Bro)

Publicités

About Guillaume Déziel

Acteur dans l'industrie québécoise de la musique et fervent défenseur de la musique gratuite comme moteur économique d'une nouvelle industrie mondiale.

6 responses to “Ça y est, je quitte l’industrie du disque”

  1. Annie says :

    Guillaume, je te souhaite du succes dans tes nouveaux projets!

  2. Francine Déziel says :

    Je suis fière de toi, Guillaume!

  3. Marcel La Haye says :

    Bonjour M. Déziel,

    Félicitations pour votre parcours chez Misteur Valaire et bonne chance pour votre nouvel emploi chez L’oreille. Vous aurez la chance d’y développer vos nouvelles idées.

    Bonne chance.
    Marcel La Haye

    P.S. Votre petit enfant sera heureux de vous avoir à ses côtés.

    Marcel La Haye
    Photographe et créateur d’images novatrices.
    Communications Kiwi
    Studio : (514) 727-2680
    Cell. : (514) 898-9995

    http://www.lahayephoto.com
    http://www.flickr.com/photos/lahaye/

  4. Nicolas Landré says :

    Nouvelle vie mon ami . Toute mes pensées sont avec toi et MV. En passant je fais des voice overs…
    Amitié
    Nicolas Landré

  5. Karina Brousseau says :

    En tout cas, chapeau! Non seulement pour le travail accompli aux côtés de Mr Valaire, mais également pour ton travail d’éducation de l’industrie musicale au Qc, sur l’efficacité des réseaux sociaux dans la promotion d’artistes (dans les débuts ) et dans la rentabilité des tactiques promotionnelles en ligne. Tu as fais office de pionnier et de vulgarisateur hors pair pour plusieurs acteurs importants de ce milieu en constante ébullition ! Respect et bonne continuité avec la famiglia !! Karina xx

  6. chenierannie says :

    Bravo Guillaume et bonne chance dans tes nouveaux projets. En espérant qu’on aura encore la chance de telire ici… ça on a besoins de notre Musique 2.0 nationale ;-P Bonne chance… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :